20Nov/15

L’esprit serein, une association d’aide aux personnes

Dernière actualité  …

Afin de mieux vous servir encore, notre association s’est équipée d’un véhicule adapté au transport de personnes à mobilité réduite afin de vous proposer un service d’accompagnement adapté, personnalisé, et sécurisé avec notre chauffeur/accompagnateur.

L’Esprit Serein, une association d’aide aux personnes

 

Il faut être habité par une sacrée dose d’optimisme ou de confiance en soi pour baptiser L’Esprit serein une association qui vit quasiment au quotidien, le handicap d’êtres humains. L’Angloye Solange Lupiac, une pimpante jeune femme originaire d’Urepel qui effectua ses premiers pas professionnels dans la restauration, connaît suffisamment le poids des maux et des mots pour les utiliser à bon escient. Deux concours de circonstance vont constituer le début d’une orientation qui ressemble un peu à un apostolat : elle a accompagné, pendant un an et deux mois, jusqu’à son dernier souffle, son beau-père atteint d’une maladie incurable. Alors qu’elle fait des ménages pour assurer son minimum vital, elle découvre et s’occupe d’une dame âgée qui a été foudroyée à 65 ans par une attaque vasculaire cérébrale qui l’a rendue hémiplégique. « De ménages en toilettes, sans diplômes à l’époque, j’ai vite compris le manque de personnel pour assister ces personnes en situation de handicap mais aussi le dénuement de leur entourage qui s’enferme à son tour dans l’isolement car la fatalité a frappé à leur porte. Ils se sentent eux aussi différents des autres. »

Une vaste palette de cas

Opiniâtre, Solange reprend ses études : aide-soignante, puis aide médico-psychologique en 2009. De stages en stages, elle rencontre Franck Clemenceau, aide médico-psychologue qui travaille dans un centre de réinsertion de l’Arsa. « J’étais son référent et je lui ai parlé de créer une structure associative. Il a accepté d’en prendre la présidence et nous avons constitué un bureau exclusivement composé de bénévoles dont Carole, la trésorière qui est la compagne de Franck, et Hélène la secrétaire également aide médicale. Nous avons aménagé un bureau dans une dépendance de mon domicile et L’Esprit serein est né en avril 2012. »

Serein est aussi l’agenda de l’association qui, partie de zéro, bénéficie de l’agrément qualité du Conseil général et de la Direction du travail et s’occupe de 13 familles quasiment sept jours sur sept. « Si nous nous développons nous avons obligation, en tant qu’association de réinvestir en matériel de fonctionnement ou en création d’emplois », précise Solange. « Nous avons deux missions : être un relais pour la prise en compte de ces personnes par la société, tenter de les réinsérer en fonction de leur handicap, mais aussi permettre aux parents de pouvoir continuer leur métier et leur vie dans la société. »

Parents obsédés, rongés par une question : que deviendra mon enfant si nous venions à disparaître ? « Nous avons un homme de 32 ans, qui avait un avenir brillant et a été victime d’un accident de voiture. Physiquement rien n’est décelable de son état, sauf lorsqu’il parle. Avec ces personnes, nous essayons de les accompagner vers une petite autonomie. Tout ce que l’on fait est pour valider leur projet, tous en respectant les capacités et les besoins de chacun », termine l’Angloye.

Un exemple ? Solange accompagne à la piscine la dame hémiplégique à l’origine de sa vocation. Elle est âgée aujourd’hui de 80 ans.

L’Esprit serein, tél. 06 74 36 26 79. Mail : asso.esprit.serein@hotmail.fr

On parle de nous sur sud ouest